D’ origine Marseillaise Edmond Volponi fit ses débuts dans la Banque. Très vite il change de carrière pour s’orienter dans la presse quotidienne régionale. Tout d’ abord à la Provence puis au Dauphiné, naturellement il se prit de passion pour la photographie.

À cette époque les agences de presse n’avaient pas de photographe attitré. C’est comme cela
qu’il débuta dans le métier qui devint très vite une passion.

En 1950 Edmond Volponi rencontra la troupe de Jean Vilar et sympathisa avec les comédiens…
Il immortalise alors les scènes du festival, les comédiens : Jean Vilar, Gérard Philipe, Jeanne Moreau… comme tout passionné de photographie.

Malgré un talent avéré il poursuivit sa carrière dans le journalisme et rentra dans l’équipe de direction du Provençal puis devint directeur du Comtadin, tout en continuant à faire de la photo par passion.

Il répondit à un appel d’offre de la Poste à l’époque pour un timbre décrivant une scène de vie et fut retenu pour cette superbe photo d’ ”enfant à la fontaine”.

edmond-volponi

Cette photo fut prise dans le quartier de la Balance à Avignon, on y voit un jeune garçon qui se précipite sur une fontaine publique pour se rafraîchir.

Il écrivit également des ouvrages comme «Alors, camarade Vilar» ou la chronique échevelée de l’été 68 avignonnais, et «Alors petit, tu t’es bien régalé». Ce dernier est un récit autobiographique, chronique d’un été de feu et de sang, adolescent marseillais, perdu dans les temps de l’Occupation, il considère les gens
avec dérision et parfois avec optimisme, jusqu’à ce que les événements s’aggravent avec : le bombardements du 27 mai, la démolition des vieux-quartiers et enfin la Libération de Marseille, cette histoire est vécue à travers les yeux d’un adolescent et secouriste brancardier de la Croix Rouge. Un épisode de sa vie qui a profondément marqué sa jeunesse.

Vous pouvez rencontrer Edmond Volponi dans sa très sympathique galerie dans le centre historique de Villeneuve les Avignon. Il vous recevra avec plaisir et sera heureux de vous faire partager ses souvenirs d’époque, sa passion pour la photo, son goût pour l’art.

Aujourd’hui étant à la retraite. Il prend le temps pour sa passion, et se détache rarement de son appareil photo. Il continue au hasard de ses balades à immortaliser des moments de vie, d’émotion, avec une sensibilité étonnante.

Galerie d’Edmond Volponiedmond-volponi4
L’ évasion Imagière
11 rue des Récollets
30 400 Villeneuve les Avignon
04 13 66 83 52

 

1 COMMENTAIRE

Laisser une Réponse