Espace Tampopo

Née en juin 2007, l’association Tampopo a donné vie à un lieu artistique qui joue un rôle primordial dans la culture avignonnaise. Situé dans un des derniers quartiers populaires de l’intra-muros, entre la rue Carnot et la place Pie, l’Espace Tampopo contribue à la promotion de la création artistique contemporaine « made in Avignon ».

Espace TampopoAu départ, investir ces quelque vingt mètres carrés est la solution idéale pour un groupe d’amis qui souhaite exposer leurs créations personnelles et individuelles, sans les contraintes des galeries d’art classiques. Le concept ? Dix artistes qui occupent, chacun leur tour, l’endroit pendant un mois. Un mois pendant lequel l’Espace Tampopo devient une entité, un espace sans frontières pour laisser libre cours à leur imagination. Par un mélange de créateurs et de disciplines représentées, cette expérimentation magnifique permet un changement constant de projet et d’univers. Un lieu tout à fait approprié pour transiger avec la pluralité des médias artistiques actuels : du graphisme à la photographie, en passant par la vidéo, l’architecture, la calligraphie, le design ou la peinture. Un panorama qui permet aux créateurs contemporains locaux d’exposer leurs oeuvres et de donner à leur art une visibilité en interagissant avec les visiteurs au sein de leur collectivité.

L’association, qui met de l’avant des démarches artistiques sérieuses, insiste sur l’importance de s’engager humainement. Plus qu’une galerie d’art contemporaine qui diffuse des oeuvres de grandes qualités, elle permet une expérience transculturelle tangible. La notion de « galerie de proximité » prend ici tout son sens grâce à des interactions permanentes avec le public et un encouragement soutenu envers les artistes locaux. L’Espace Tampopo offre une belle occasion d’apprécier et de mesurer ces contacts : rencontre artistique avec votre voisinage ou rendez-vous convivial avec l’art contemporain, il n’en tient qu’à vous !

…Espace Tampopo

Thomas et GéraldineThomas et Géraldine, un jeune couple d’architectes dont les bureaux sont voisins de l’Espace Tampopo, sont les initiateurs de ce projet. Ils ont vécu deux années à New York et Thomas a travaillé sur diverses installations scénique et artistique présentées dans de prestigieux musées tels le Guggenheim, le MoMA, le Whitney Museum of American Art et le New Museum of Contemporary Art. De retour en France, ils n’ont jamais cessé d’imaginer un lieu où se mélangeraient différentes disciplines artistiques et différentes visions, dont celles de leurs amis, des créateurs contemporains. Dotés tous deux d’une grande sensibilité esthétique, moins réaliste et pragmatique que leur travail habituel, ils exposent une vision beaucoup plus artistique de la notion d’espace. L’Espace Tampopo est, ni plus ni moins, un rêve d’étudiants devenu réalité pour Géraldine et Thomas.

Coordonnées Contact :
Thomas Chirouse & Géraldine Monier,
architectes dplg
12, rue du Chapeau Rouge
84000 Avignon
09 50 02 14 58
www.architecturelike.fr

SUPERHYPER

SuperhyperExposition de photographies sur les zones commerciales.
Regard sur la ville contemporaine de Thomas Chirouse + Géraldine Monier, architectes dplg. « Les centres commerciaux forment un ensemble homogène, presque « universel ». Ces nouveaux centre-villes explosent toute tradition urbaine. Ce sont des architectures utilisées à outrance et dont l’apparence est négligée à l’extrême.
La déambulation y est marginale, la contemplation impromptue. Il semblerait qu’entre parkings, publicités et hangars, une esthétique se manifeste : la neutralité devient une composition abstraite, des fragments de nature exhibent leur virginité, la vacuité nocturne dégage une définition spatiale fabuleuse où les consommateurs fantomatiques hantent de leur absence des surfaces immenses absorbées par le vide.
Au cœur même d’une des plus vives manifestations utilitaristes, la pose du regard a convertit le centre commercial. Sa radicalité et ses compositions séduisent. Le conditionnement habituel fait place à un regard neuf. (Les séries photographiques ont été exposées à l’espace Tampopo à Avignon en octobre 2007). »
À suivre : la sortie du livre en automne 2009.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser une Réponse