Mary-Laëtitia Gerval Photographe

Cette artiste « romantico-rock ‘n’ roll », qui provoque en douceur et sublime le réel, nous fait entrer dans des univers troublants. Débutant par la peinture avant de se spécialiser dans la photographie, cette jeune artiste avignonnaise, de 29 ans, s’impose dans notre champ visuel. Elle cultive son éclectisme depuis le début de sa carrière et s’intéresse à l’analyse du comportement humain en le mettant en scène à travers divers supports artistiques.

Retour aux Sources

De retour de New York, où elle travaillait avec le célèbre photographe Laurent Badessi, elle rapporte un nouveau projet « Academia » et le plaisir de créer selon les bases du concept académique : simplicité, grandeur, harmonie et pureté. Alors débute une série de portraits de genres photographiés qui seront ensuite rendus en peinture.
« Les gens d’époque existent encore dans nos rues : Saint-Jean, la prostituée cachée, la buveuse d’eau, Hermès… En effet, ce sont presque simplement les accessoires qui ont changés. »
D’un esthétisme soigné, où la mise en scène nous transporte et nous émeut, ses portraits nobles et gracieux nous questionnent sur notre manière d’être. À l’inverse de la modernité et de l’abstrait, ici, rien n’est laissé au hasard : pas de clichés volés, mais des règles strictement respectées et une lumière étudiée qui nous rappelle notre héritage artistique.

2004 – Premier ouvrage de photographie « Ne pas s’abstenir »
2007 – Publication du second ouvrage « Fables »
2008 – Assistante de Laurent Elie Badessi pour un projet d’art contemporain.
– Début de son projet de portaits de genre Academia

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser une Réponse