Variétés d’Olives Cultivées dans le Vaucluse et le Gard

L’huile et les parfums réjouissent le cœur, telle la douceur d’un ami dont le conseil vient du cœur.

Livre des proverbes

Aglandau

Également appelée “Verdale de Carpentras”, elle est la variété dominante du Vaucluse. Il y a de bonnes chances que vous ayez déjà goûté à son huile aromatique, aux notes subtiles d’amande et d’artichaut.
Utilisation : olives de table vertes et huile.

Négrette

Zone de culture dans l’Ardéche et le Gard. Sa particularité tourne autour d’arômes de type fruité mûr, amandes, noisettes avec un léger retour poivré.
Utilisation : huile

TancheVariétés d’Olives Cultivées dans le Vaucluse et le Gard

On appréciera ses parfums délicats de pomme verte et noisette. Cultivée au sud de la Drôme et au nord du Vaucluse.
Utilisation : olives noires de Nyons (AOC), tapenade, huile d’olive de Nyons (AOC).

Verdale

Essentiellement cultivée dans l’ Hérault et l’est du Gard. Arômes de noix fraîche, verdure et pomme.
Utilisation : huile et olives vertes.

Picholine du Languedoc

Variété autorisée à porter l’AOC huile d’olive de Nîmes. Employée pour l’olives vertes de table et l’huilerie. Ses arômes de prune, fruits exotiques, verdure et vanille sont reconnaissables.
Utilisation : olives vertes de table et huile.

Quelques chiffres

En France : 30 000 oléiculteurs cultivent les oliviers répartis dans les 13 départements méditerranéens. Il y a plus de 220 mouliniers (extraction de l’huile des olives) et plus de 30 confiseurs (préparation des olives de table). 14 moulins de Vaucluse ont l’appellation A.O.C Huile d’olive de Provence.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser une Réponse